Au revoir Madame La Chabotée

Une trace de moi s'appelle ce blog

Nous la garderons cette trace, si juste, si visionnaire

servant à raconter les humeurs du jour ou bien bien celles du soir.

Ta valise rouge va faire une pause qui ne pouvait

qu'être méritée tant cela ne pouvait durer.

Un voyage, un seul aller au long court aurait dit

l'homme à tête de chou, s'est fait avec ton sac rouge,

Il contenait rien d'autres que la preuve administrative de ta situation.

Mais même ta valise n'aurait pu contenir tout l'amour

que tu portais aux tiens,à tes amis.

 

Ton blog sur les petits papiers devait être une vision prémonitoire,

Ce rituel continuera entre les mains de tes impératrices ou de M Chaboté.

Le printemps se fait cruellement attendre, pourtant, nous sommes

au début de l'hiver.

Les jours allongent mais on ne veut pas les voir,

plutôt que on ne peut pas les voir.

Ainsi va la vie, un éternel recommencement.

 

Une trace de moi s'appelle ce blog

Nous la garderons cette trace, si juste, si visionnaire

Au revoir Madame La Chabotée